Vélo Club de la Bièvre

Espace Adhérent

Zoom sur...

La Spiruline, algue miracle ?

La Spiruline, algue miracle ?
En ce dimanche hivernal, le VCB avait rendez vous avec son partenaire "Spiruline du Dauphiné" pour un déjeuner convivial et une visite des installations.

En bref

Nouvelle galerie photo

Titre : Triptyque Fontanil 2016

Nouvelle galerie photo

Titre : Triptyque du Fontanil 2015

Nouvelle galerie photo

Titre : Clm paladru 2014

Nouvelle galerie photo

Titre : Grand Prix de Vénissieux 21/09/2014

Calendrier

Aucun évènement.

Prochaines dates

    UFOLEP

    Actualités

    Accueil > Le club > Actualités

    Prise de la Bastille 2017.

    par sebastien.genevey le 19.09.2017 21h23
    Prise de la Bastille 2017.
    La grimpée infernale.
    Dimanche 3 septembre 2017 avait lieu la prise de la Bastille.C'était la 19 ème édition mais pour moi c'était une grande première. Il y'a cette année 121 participants.

    C'est une grimpée attendue par beaucoup de coureurs. Elle fait 2 kilomètres avec 6 virages, 320 mètres de dénivelé et des passages à plus de 24%.
    Eric et Sébastien seront les deux membres du VCB à affronter cette montée "infernale". Mais j'aime ce genre de grimpée et j'aime me lancer de nouveau défi. Depuis le temps que je voulais là faire c'est chose faite. J'étais venu la repérer dans la semaine car je ne voulais pas me lancer comme ça connaissant la difficulté de certains passages.

    Eric se lance le premier à 10h07 et fait un temps de 11'25 et se classe 61 ème au classement général. Moi c'est un peu plus tard que je m'élance. Partis un peu tard, j'arrive à 10h 23 mon départ est prévu à 10h51. Je file vite récupérer mon dossard et en même temps le petit sac cadeau offert par TVS (Merci). Je m'habille en deux quatre six, fixe le numéro sur le cintre, installe le compteur et hop il me reste deux minutes. Je descends me mettre en place, je n'ai pas eu le temps de m'échauffer. Didier Bescond de TVS m'annonce 30 secondes. La pression monte, je souffle un bon coup et me dis "maintenant il faut y aller".

    Top départ c'est partis, je prend un départ assez rapide dans cette première partie. la route n'est pas en super état par endroits. Arrive la première pente juste avant le premier virage, je me fais doubler par Philippe Meunier (Fontanil Cyclisme) partis juste après moi. J'essaye de le suivre en passant le premier virage cela me permet de m'accrocher et de rester motivé. J'arrive au passage du 24% celui que je redoutais le plus pendant mon repérage dans la semaine. Mais ça va je l'ai passé pas trop mal. J'enchaîne les virages uns à uns, les trois premiers me semblent les plus raides.

    Il y'a du monde pour nous encourager, on se croirait à une étape du Tour de France et c'est ça qui permet de rester motivé et de me dire "je ne vais pas poser le pied-à-terre". Je n'avais jamais vécu une tel ambiance avec tous ces applaudissements, on m'encourage par mon prénom tel un pro (c'est juste le temps de réver un peu c'est pas tous les jours).

    Le cardio est haut sur ce genre d'effort, j'arrive à bien gérer ma respiration. Je regarde de temps en temps mon temps sur mon compteur, il me reste deux virages je me sent de mieux en mieux je veux en garder pour la fin. Avant-dernier virage, j'aperçois le restaurant et me dis que l'arrivée est bientôt là. Aller plus qu'un seul et j'en termine pour cette grande première pour moi. Je me léve sur les pédales jusqu'à la ligne. J'en termine avec un temps de 12'36 et me classe 81 ème au classement général final.

    Je retrouve Eric à l'arrivée que je n'avais pas vu au départ. On discute de notre ressenti de cette grimpée. Pour le moment je ne connais pas encore mon classement. Les autres finissent d'arriver chacun leur tour. Il y'a beaucoup de monde au sommet. J'échange quelques mots avec Samuel Dumoulin, le coureur pro de l'AG2R la Mondiale qui est l'un des parrain de cette édition. Il y'a également Magali Humbert, ancienne cycliste professionnelle et Ophélie David, championne du monde de skicross.

    Le classement de la première manche est affiché. Je termine deuxième de ma catégorie en U4, 18 secondes après le vainqueur et 3 secondes avant le troisième. Je ne suis pas qualifié pour la seconde manche peu importe je serais quand même récompensé.

    Je ne pensais pas être sur le podium car au départ j'y voyais mal partis. Mais finalement ça là fait. J'ai passé une superbe journée, le repas de midi au restaurant chez le Pér Gras était vraiment bon. Bravo à tous les participants et bravo à Laurent Gras et tous les TVS pour toutes l'organisation et les photos bien sûr. Et bravo au vainqueur Mickael Gallego (GMC38) qui l'emporte pour la sixième fois. Merci à Télégrenoble pour le reportage. On m'aperçoit à 1'52 sec.


    Rendez vous l'année prochaine, j'y serais.

    Commentaires

    par Eric le 19.09.2017 à 23h13
    Merci Seb pour ce recit precis et complet, pour ma part je fais une montée discutable ... En comparant avec 2016, je part mieux et plus vite mais lâche 10 sec dans les 24% (Je sais pas pourquoi ???) Si bien que à 3 virages de la fin je suis dans la même seconde. Je perd 3 secondes dans l'avant dernier virage en le prennant trop large et encore 1 à 2 secondes dans le dernier virage avec une mauvaise relance ... L'avantage de ne pas être qualifié pour la seconde manche est de bien profiter du buffet offert par Laurent Gras :) - On remet ça en 2018 !